Chirurgie mammaire : Il n’y aura pas indemnisation pour les prothèses PIP !

En matière de chirurgie mammaire, il y a parfois des ratages ! C’est pourquoi il est très important de bien vérifier le sérieux de votre agence de tourisme médical en Tunisie et les compétences du chirurgien mammaire.

Souvenez-vous de l’histoire qui avait fait scandale en 2010. Les prothèses PIP étaient mises sur le banc des accusés après leur retrait du marché  des prothèses mammaires. Après presque 5 ans, de procès, la justice vient de trancher : Il n’y aura pas indémnisation des victimes ! Le géant allemand TÜV certificateur des prothèses PIP n’est pas responsable des prothèses frauduleuses

Il n’y a pas eu négligence !

De la part d’un organisme certificateur, on demande à ce qu’il y ait les contrôles qualité nécessaires. Pour le tribunal de Toulon, il n’y pas eu négligence . Le géant allemant est donc blanchi dans cette affaire de prothèses frauduleuses qui avait fait couler beaucoup d’encre.

Faudra-t-il le rembourser ?

Dans un premier jugement, le tribunal avait condamné le leader du contrôle qualité à verser 3 400 euros à chacune des 1 700 victimes, au titre de provisions en attendant les expertises pour chacune d’entre elles, considérant qu’il y avait manquement  à ses obligations de contrôle et de vigilance. les victimes seront-elles obliger de rendre cet argent qui ne leur appartient plus ?